Château Les Trois Croix

Portrait – BERTRAND LÉON

bertrand et patrick

 

Très attaché à sa famille, celle de Patrick Léon, Bertrand conçoit sa présence à Les Trois Croix comme le prolongement du rêve de ses parents d’élever leur propre vin. Trois Croix, trois enfants, c’est dans la collaboration avec ses deux sœurs qu’il  fixe l’esprit de ses vins, intimement lié à l’esprit de famille et le bonheur de partager. Son parcours de scientifique l’incline à la précise minutie dans toutes les étapes qui font naître le grand vin de ses ambitions.

 

Portrait – PATRICK LÉON

Patrick Léon œnologue  de formation, commence sa carrière en tant que directeur  du centre d’études et d’informations œnologiques de la chambre d’agriculture de la Gironde.

the tasting roomTout au long de sa carrière Patrick Léon a eu le privilège de vinifier des vins sous toutes les latitudes et sous tous les climats en tant que directeur technique de la société Alexis Lichine ou en tant que consultant indépendant.
En 1985 il est préside aux destinées de Mouton Rothschild et vinifie également Opus One en Californie puis Almaviva au Chili.
Une fois l’heure de la retraite officielle arrivée il reprend son activité de consultant pour découvrir de nouveaux terroirs, partager de nouvelles expériences humaines dans la quête absolue du vin parfait.

Parallèlement à toutes ses activités, Patrick Léon trouve toujours le  temps pour aider et conseiller son fils Bertrand sur la propriété familiale, le Château Les Trois Croix.

Mais aussi :
– Président de l’Union des œnologues de Bordeaux et du Sud Ouest et vie-président de l’Union Nationale (1973-1988).
– Recteur de l’Union Nationale des Œnologues.
– Président de la commission technique Du Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux (1985-2001).
– Membre de l’American Society for Enology and Viticulture.
– Elu vinificateur de l’année 2002 par le magazine Wine Enthousiast

Le Château Les Trois Croix

Bordeaux

vue arienne de chteau les trois croixL’ondoiement des collines de cette « toscane girondine » du Fronsadais au-dessus de Libourne, un plateau d’argile composé de molasses où les rochers calcaires affleurent, une date,1712, gravée dans la pierre blonde de la voûte du chai, un puissant désir de faire notre vin après avoir fait celui des autres , nous ont conduits ici sur ce tertre d’où le regard embrasse coteaux et vallons au charme indicible. Depuis 1995 notre famille, celle de Patrick Léon flatte les qualités du merlot cépage roi de la rive droite en l’associant au cabernet franc plantés à 86 mètres d’altitude sur ce plateau, le plus haut de notre pays de Fronsac.

Dans la ronde des saisons, la vigne est l’objet de notre bienveillante attention, faite d’observation, d’anticipation, d’attente. Nous vivons avec elle pour préserver la pureté du fruit  et imaginer  le vin dans son devenir. Tous nos gestes, dans la ronde magnifique des saisons, sont accomplis minutieusement pour lui donner harmonie et équilibre, pour faire naître un grand personnage.