Château Les Trois Croix

Dégustation de la Villa Marie 2011

Belle robe sombre, profonde et intense. Les reflets pourpres se mêlent aux reflets noir distinctifs d’une maturité optimale.

Le nez enchante par un mariage complexe d’extrême concentration et la fraîcheur du fruit rouge bien mur. Le cassis, la mûre,  les épices lointaines et les douces notes torréfiées soulignent une complexité qui s’enrichit à l’aération.

La bouche est construite sur un tapis de tanins veloutés d’une délicate douceur, ils portent une large palette aromatique et surtout confèrent au vin une très grande longueur.  A ce niveau de puissance la fraîcheur aromatique du petit fruit rouge et la complexité des épices étonnent. La persistance aromatique de la Villa Marie 2011 n’en finit pas de séduire et de révéler de nouveaux arômes: Un Très Grand Vin !

Dégustation de la Villa Marie 2010

Sous une robe sombre, d’un beau grenat foncé aux nuances pourpres, ce vin affirme une riche intensité synonyme d’une belle maturité.
Le nez confirme cette tendance en exprimant des arômes intenses de fruits noirs bien mûrs sous la forme de cerise burlats et de cassis soulignés par une pointe fraîche exprimant des notes végétales agréables qui donnent un ensemble complexe et racé séduisant.
La bouche offre une texture tendre et veloutée rehaussée d’une pointe fraîche qui met en relief de beaux tanins nobles parfaitement intégrés à cette structure ample, persistante et charmeuse.

Dégustation de la Villa Marie 2009

C’est un vin solaire intense avec des notes de garrigue et d’épices. La bouche s’expose sur des saveurs de cerises sous une densité moelleuse avec des tanins présents, la longueur est extrême, la densité idéale et la texture suave. Un vin dans lequel on se fond.   Du début à la fin toujours parfaitement équilibré, il ne faiblit jamais. C’est un vin qui réunit les versants masculin et féminin et réalise le consensus. A la fois tendre et velouté par sa texture, puissant par ses tanins il réussit à les dominer par une matière omniprésente. Les femmes adorent sa virilité et les hommes succombent à ses rondeurs.

 

le point de vue de bertrand lon

Comment le boire

Pour le respecter il faut aller chercher des produits de grande qualité: un boeuf de Bazas, un agneau élevé sous la mère. Un gigot de 7 heures, une épaule, une souris. Le produit dans sa totale simplicité pour la pureté de l’association.

Le point de vue de Bertrand Léon

« Le terroir ne serait rien sans l’intervention humaine, la matière  première, le raisin, doit être superbe. Il faut alors savoir la travailler, il faut penser son vin. La vinification en barrique lui a donné de la profondeur. J’ai voulu faire un vin de haute couture »